Opération "J'aime ma ville, je la fleuris"

Inscrivez-vous dès maintenant pour vos plantations à l'automne prochain.

Envie d’embellir votre rue en fleurissant votre trottoir ? A condition de respecter quelques conditions, la ville de Saint-André-de-Cubzac vous apporte son soutien technique pour la création de votre fosse à planter et même pour l’apport de terre et de graines lors de la première plantation.

Pourquoi ?

- Participer à l’embellissement et l’amélioration de son cadre de vie

- Créer des cheminements agréables pour tous et ainsi favoriser les déplacements doux

- Favoriser les échanges avec les autres, notamment ses voisins.

- Favoriser la nature et la biodiversité en ville y compris dans les espaces denses.

Comment ?

1. Complétez le formulaire d’inscription et déposez-le à la Médiathèque. Cette démarche vaut également engagement à respecter la convention de fleurissement des rues de Saint-André-de-Cubzac.

2. Votre demande fait l’objet d’une étude de faisabilité par les services techniques de la ville (en fonction du passage des réseaux en sous-sol, du passage des piétons sur le trottoir etc.).

3. Ensuite, si le projet est réalisable, la ville  qui est propriétaire des trottoirs rédige une autorisation d’occupation temporaire.

4. Une fois le projet validé, les services techniques de la ville interviennent pour creuser une fosse de plantation (15 cm de diamètre et 15 cm de profondeur) et fournir de la terre végétale.

Quelles plantes ?

Les premières graines peuvent être fournies par la ville de Saint-André-de-Cubzac. Elles seront disponibles à la Médiathèque (25 bis, rue Emile Dantagnan) en fonction de la période de plantation. Pour vous aider, un guide de végétalisation est également disponible. 

Horaires d'ouverture de la Médiathèque : 

Mardi : 14h30-18h00
Mercredi : 9h30-12h30 / 14h30-18h30
Jeudi : 9h30-12h30
Vendredi : 14h30-18h00
Samedi : 9h30-13h00 / 14h00-17h00

Liste des sachets de mélanges de graines offerts par la ville (sous réserve de disponibilité).

-  Equinoxe Connect (Fiche Technique)

-  Nov'Aride Connect (Fiche Technique)

-  Pied de Mur Connect (Fiche Technique)

-  Tom-Pouce Odorant (Fiche Technique)

Quand ?

Anticipez ! Les interventions sont programmées deux fois par an, en mars et en octobre. Pour une demande faite au premier semestre, les fosses seront réalisées en octobre ; pour une demande faite au second semestre les fosses seront réalisées au mois de mars de l’année suivante.

Vrai / Faux

"Les végétaux ramènent de l'humidité"
FAUX, bien au contraire, les plantes absorbent l'humidité au pied du mur et le feuillage des plantes assure une protection contre les pluies battantes. 

"Ce n’est pas propre et les plantes sont envahissantes"
FAUX, le propre est une notion subjective... Est-ce qu'un trottoir aseptisé voir pulvérisé de produits chimiques est plus propre qu'une bande végétalisée ? Le bon choix des végétaux permettra un entretien facile, et embellira la façade. De même, il suffit de planter des espèces au développement moindre si l'on souhaite un entretien minime.

"Les murs s'abîment, les plantes décollent le revêtement"
FAUX, encore une fois il faut bien choisir les végétaux. Certaines ont besoin de support, et du fait ne touchent pas aux murs. D’autres ont de petites ventouses comme le lierre ou la vigne vierge, mais ne dégradent pas le revêtement si celui-ci est sain. Il faut néanmoins, veiller à limiter le développement de certaines plantes en taillant.

"Les petites bêtes seront attirées par les végétaux"
VRAI, mais on contribue ainsi au retour de la nature en ville. On peut aussi éviter certaines plantes comme le lierre par exemple qui attire beaucoup d'abeilles ou d'araignées, selon les peurs de chacun ! De même, l'attirance de ces nouvelles petites bêtes va attirer des auxiliaires utiles : hérissons, oiseaux, coccinelles... En choisissant certains végétaux, on peut aussi attirer les papillons : quoi de plus agréable à regarder ?!
Bien sûr, il ne s'agit pas de favoriser des animaux nuisibles, ni de supporter des nuisances, mais de bien considérer comment une coexistence pacifique est possible d'autant que, pour certaines espèces, elle est absolument indispensable (hirondelles de fenêtres, moineaux domestiques…). Ces espèces n'ont plus trouvé au cours des siècles, en milieux naturels, de capacités d'accueil suffisantes, elles se sont adaptées à la ville. Si les capacités d'accueil urbaines régressent également, alors ces espèces disparaîtront.

"On peut tout planter"
FAUX, Il faut faire attention à ne pas planter des végétaux aux systèmes racinaires très développés ou en pivot. Il faut aussi veiller à la germination des graines spontanées (amenée par les oiseaux, le vent...) de frêne, saule (...) qui peuvent avoir des racines puissantes ! Il faut arracher manuellement ces pousses dès qu'elles sont visibles. Il est aussi recommandé de planter des variétés locales.

"Tout le monde peut le faire"
FAUX, théoriquement oui, mais un expert de la ville vérifie tout de même la faisabilité (dégradations éventuelles...)

"A l'ombre de ma façade, rien ne pousse"
FAUX, la plupart des plantes aiment les situations ni trop chaudes, ni trop à l'ombre. Cependant, certaines d'entre elles embellissent spécifiquement les zones exposées au nord ou à l'est (et d'autres le plein soleil): fougères, aspérule, campanules, fraises des bois.... Encore une fois, tout est question de choix de végétal!

 

Partager cette page :
Haut de page

Les sujets qui peuvent vous être utiles

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Mairie de Saint-André-de-Cubzac
8, place Raoul Larche
33240 St André de Cubzac
Tél. : 05 57 45 10 10
Fax : 05 57 45 10 29