Actualités

Accueil > Actualités > Un troisième frigo partagé

Un troisième frigo partagé

Solidarité
Mis en place le 23 novembre 2020, le projet des frigos partagés a suscité l’intérêt d’un grand nombre d’habitants et de communes avoisinantes et possède aujourd’hui une résonance nationale. Après un an de fonctionnement, la ville continue de renforcer sa lutte contre le gaspillage alimentaire en installant un troisième frigo.

Les frigos partagés alimentés par les cantines scolaires : une 1ère en France

Les frigos partagés, c’est quoi ? Les frigos partagés sont des réfrigérateurs communs installés dans la rue afin de servir à la population. Deux frigos sont actuellement disponibles sur la commune : un à l’école Bertrand Cabanes (4 rue de la Fontaine) et un autre à proximité de l’école Pierre Dufour (49 rue Henri Grouès). Saint-André-de-Cubzac est la première commune de France à alimenter ses frigos par les cantines de ses écoles publiques. Comment ça marche ? Les frigos partagés sont gratuits et accessibles à tous 24h/24. Tous les jours d’école, les cuisinières mettent les aliments non servis et préparés le jour même à la cantine afin de garantir la fraîcheur des produits. Dans un souci d’environnement, le conditionnement se fait uniquement dans des bocaux en verre et chaque utilisateur est invité à ramener les bocaux utilisés. Dans un futur proche, nous allons démarcher d’autres donateurs potentiels tels que des restaurants, boulangeries, épiceries et grandes surfaces locales afin d’alimenter les frigos partagés.

Des frigos partagés pour lutter contre des problématiques environnementales et sociales

Le projet des frigos partagés répond à deux objectifs principaux : lutter contre le gaspillage et l’insécurité alimentaire en ne jetant plus de plats frais et de qualité préparés dans nos cantines. Avant sa mise en place, les écoles de la ville étaient amenées à jeter environ 6 tonnes de nourriture par an. Au vu de ce constat, la ville a souhaité créer une solution afin quel’ensemble de la population puissent bénéficier de cette nourriture gratuitement et avec des règles d’hygiène strictes. Après un an de mise en place, 2 tonnes de nourriture ont été données grâce aux deux premiers frigos partagés. Quelles garanties en termes de sécurité alimentaire ? Les plats non servis sont reconditionnés et descendus en température dans des cellules de refroidissement par l’équipe de la cuisine. Ils sont transportés dans des contenants frigorifiques jusqu’au frigo. La composition du plat, les allergènes et la date limite de consommation est indiquée sur chaque contenant et le contrôle de la température quotidien. Un nouveau frigo partagé à l’école Lucie Aubrac ! Après un an d’expérimentation, la ville installe un troisième frigo partagé à l’école Lucie Aubrac ! Il sera alimenté uniquement par la cantine scolaire de celle-ci et le fonctionnement restera le même que les deux précédents. Comment puis-je participer au projet ? Pour contribuer au projet, vous pouvez en parler autour de vous pour faire connaître ce nouveau frigo partagé. Si vous le souhaitez, vous pouvez également déposer des bocaux en verre propres afin de nous aider dans le conditionnement des aliments. Grâce aux étagères situées à côté du frigo, il vous est aussi possible d’y déposer des fruits, légumes ou denrées sèches.

Une initiative récompensée aux Prix Territoriaux 2021

Aujourd’hui, le projet connaît une visibilité à l’échelle nationale. Après de nombreux reportages (France 3, TV7, Virgin Radio, Canal+, le courrier des maires, etc.) la ville a reçu le 17 novembre dernier, le Prix Territorial de l’Innovation 2021 décerné par la Gazette des Communes et la GMF Assurances, ainsi que le Trophée du REGAL (Réseau pour Eviter le Gaspillage Alimentaire en Nouvelle-Aquitaine) le 9 décembre 2021. Pour regarder la vidéo, cliquez ici !
Aller au contenu principal